Feneu (49)

Château de Sautré

Le château de Sautré fut construit au XIIè siècle sur un éperon rocheux dominant le ruisseau de la Suine. Cette forteresse commandait le cours de La Mayenne et protégeait Angers contre les invasions des Bretons et des Anglais. .

Aidé des moines de l'abbaye Saint-Nicolas, le seigneur Guillaume Wilhelmus de Fano décida d'assurer la sauvegarde des habitants contre les Normands, semant la dévastation et la désolation sur leur passage.

Au ­XIIè siècle, il fit construire le château fort « Saltériacus » qui devint Sautré. Il s'agissait d'un point stratégique entre le Maine et la Normandie. Cette forteresse est prise plusieurs fois au cours des guerres civiles de la fin du XVIè siècle.

Remanié au fil des siècles, il ne subsiste du château primitif que les assises inférieures du donjon et de la tour d'angle à toit pointu. « On raconte que des souterrains conduisaient des douves de Sautré à la chapelle des Vignes, en passant par la Chevalerie »…

A la révolution, Sautré fut pris comme bien national, mais Chrysanthe de Varennes, revenu d'émigration, racheta le château. Différentes familles s'y succédèrent.

A la ­fin de l'ancien Régime, 27 personnes assuraient le train de vie du château, soit 38 personnes à demeure avec les maîtres de Sautré.

Ses propriétaires actuels ouvrent quelquefois les portes du château pour les Journées du Patrimoine ou pour des spectacles et animations musicales.

Source : le livre « Il était une fois Feneu » de France de Saint Maur


Plan d'accès : Château de Sautré

Localiser ce lieu sur le plan d'ensemble [4]

Liste des liens de la page